Partagez
 

 Down to the riptide

Aller en bas 
AuteurMessage
Timide arrivant
Achille
✽ Messages : 5
✽ Date d'inscription : 03/07/2019

Down to the riptide Empty
Message(#) Sujet: Down to the riptide Down to the riptide EmptyJeu 11 Juil - 23:30

Down to the riptide
Achille & Aurora.


Son réveil sonna et Achille s'était réveillé douloureusement. Il n'avait décidément pas envie de sortir de son lit si confortable, de ses draps satinés, si doux contre sa peau. Cependant, il le devait. Il sortit sa tête bouclées de sous ses oreillers avant de sortir une jambe puis l'autre hors du lit. Il se leva au bout de quelques minutes en grognant quelque peu. Il n'était pas forcément de très bonne humeur ce matin, ce sont des choses qui arrivent ! Il se dirigea vers la première fenêtre et ouvrit le volet sur ce soleil si beau et éclairant parfaitement la pièce et ses plantes. Se dirigeant vers la salle de bain, il se coula un bain bien chaud et se débrouilla pour mettre de l'eau partout ! Il grogna à nouveau, ça n'était vraiment pas sa journée. Cela faisait déjà cinq minutes qu'il avait ouvert les yeux et il faisait déjà n'importe quoi. Il nettoya avec sa serpillière avant de se dénuder pour se glisser entre les bulles. C'était si rassurant d'être dans un cocon, en sécurité. Sa maison était vraiment parfaite pour lui, il avait beaucoup d'endroit où il pouvait juste se rouler en boule et ne plus en sortir. Parfait. Shampooinant ses cheveux, il réfléchissait à ce qu'il allait faire de sa journée. Déjà, il passerait faire un peu de rangement dans sa bibliothèque, puis il ferait une pause en se promenant il ne savait pas où encore ! Bon, assez parlé, il finit de sa laver et de se rincer avant de sortir de sa baignoire pour rejoindre sa chambre et sortir quelques vêtements : une chemise à fleur rouge, un jean noir auquel il avait fait de petits ourlets ainsi qu'une paire de basket. Descendu dans sa cuisine, il sortit une bouteille d'eau fraîche de son frigo avant de la mettre dans son sac à dos avec une boîte de biscuit ainsi qu'une serviette et son maillot de bain, au cas où il avait envie de se baigner pendant sa pause. Un café et il partit de chez lui.

Sa route était la même depuis bientôt plusieurs mois mais à chaque fois, elle semblait différente. Une fleur de plus par ici, une autre part là, d'une couleur différente à chaque fois. Il avait des cœurs dans les yeux. Qu'est-ce qu'il aimait être dehors et juste sentir le vent dans ses cheveux et le soleil réchauffer sa peau. Il n'avait pas besoin de plus pour être heureux dans l'instant T. Il continuait de marcher avant d'apercevoir les commerces ainsi que sa magnifique bibliothèque, il courut presque devant la porte avant de l'ouvrir et de la refermer derrière lui. La lumière allumée, il vit ses majestueuses piles de livres aussi hautes les unes que les autres. Une fois qu'il avait posé ses affaires sur son bureau, il se mit alors au rangement en s'arrêtant pendant au moins une dizaine de minutes à chaque ouvrages qu'il rencontrait et qu'il redécouvrait. Au bout de quelques heures, ses piles étaient descendues et c'était presque fini ! Achille était très heureux que sa bibliothèque commence à ressembler à quelque chose, enfin ! Il se posa sur son bureau en observant autour de lui. Il voyait déjà les gens venir se poser, au calme, pour lire un bouquin ou bien juste boire un thé, ou les deux même. Il avait fini par s'endormir, la tête entre ses bras.

Ce fut qu'une heure plus tard qu'il ouvrit les yeux doucement. Il dormait extrêmement bien ici. Il regarda sa montre qui indiquait midi et demi. Cette après-midi, il irait près d'un lac, c'était décidé ! Il avait pris son sac à dos et fermé sa bibliothèque avant de passer par la boulangerie se prendre un sandwich avant de marcher vers le lac du camping. Il avait envie d'un peu d'aventure : du kayak ! Il ne savait pas avec qui mais il verrait sur place, pas besoin de se presser et de se prendre la tête avec ça. Les paysages défilaient avant qu'il puisse reconnaître le quartier, il était tout aussi charmant que les autres. C'était ça qui l'épatait avec ce village. Tout était si harmonieux et différent à la fois. Il voulait s'inscrire au parcours de kayak alors qu'il n'en avait jamais fait, c'était une grande première et sa seule peur était de tomber à l'eau. Pourtant il était convaincu que ça arriverait. Une fois au camping, il apposa son nom dans la même case qu'une jeune femme qui était seule. Avec un peu de chance, elle était douée, elle.




ⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺ


Instant crush
you are my medicine when you're close to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administratrice
Aurora
✽ Messages : 1652
✽ Date d'inscription : 11/01/2019

Down to the riptide Empty
Message(#) Sujet: Re: Down to the riptide Down to the riptide EmptyMar 16 Juil - 14:27



Down to the riptide


Tell me what’s going on, can you take me there ? Before the morning comes, can you make me care ? Tell me what’s going on, help me fade into flashing lights... I’ve been working overtime.

Les chaleurs commencent à être quelque peu étouffantes en ville. Aurora attend patiemment que le jour de son départ pour Palmvale arrive, entre boulot et activités diverses. Elle ne peut faire sortir son cheval qu'à l'aurore ou au crépuscule histoire de ne pas lui faire subir plus de chaleur qu'il ne pourrait en supporter. C'est l'une de ses camarades à la ferme qui lui a rappelé que le parcours de kayak existe, sur les hauteurs de St. Juniper, alors qu'elles rangeaient toutes deux le stock à brosses ce matin. Aurora l'avait presque oublié, celui-là. Elle s'est promis d'aller y faire un tour après son service du matin, d'autant plus qu'elle ne s'y est pas rendue depuis l'époque de l'ouverture. Ellen'est pas sûre de savoir se gérer dans un tel engin, mais elle est prête à vivre de nouvelles aventures. Juste histoire de se rafraîchir dans une eau un peu plus fraîche.

En arrivant sur place, Aurora suit les instructions qu'elle voit écrites sur des panneaux. Il faut juste qu'elle s'inscrive, étant donné qu'elle est seule, et qu'elle attende qu'on lui attribue un partenaire pour la descente. Le calme de la Raintide est tel aujourd'hui qu'on vient informer Aurora qu'il sera plus agréable de la descendre jusqu'au lac à bord d'un canoë. Elle hoche la tête, un peu plus rassurée. Quelques minutes à peine plus tard, elle est appelée pour aller s'équiper, même si son potentiel partenaire n'est pas encore arrivé. Aurora en déduit que si personne ne souhaite faire la descente avec elle, on la fera embarquer seule dans un kayak.

Désormais en maillot de bain et recouverte d'un gros gilet de sauvetage ainsi que d'un casque, Aurora est assise sous un haut-vent, écoutant les premières instructions, quand une autre personne débarque sur la terrasse extérieure qui donne au-dessus du départ du parcours. Le garçon s'annonce comme étant le second pour le prochain départ. Aurora reconnaît l'un de ceux qui travaillent à la bibliothèque, où elle a déjà eu l'occasion de se rendre. « Salut ! » fait-elle simplement, ne pouvant pas se remémorer son prénom. « Aurora, » ajoute-t-elle ensuite en lui tendant la main, après s'être levée. « On va faire la descente ensemble, en canoë visiblement, » lui déclare la brunette. Elle ne saurait dire si le jeune homme a l'air de s'y connaître ou non, mais elle lui trouve un air bien peu rassuré.

Les instructions toutes données, Aurora et son compère sont conduits sur le ponton du départ. Marcher pieds nus dans un chemin entre terre et cailloux n'est pas chose aisée, aussi Aurora n'hésite pas à plonger ses pieds dans l'eau dès qu'elle en a l'occasion, à l'approche de l'embarcation. Eau qui est plus fraîche que ce à quoi elle s'attendait, ce qui lui arrache une petite exclamation de surprise. On l'invite à s'installer à la place avant du petit canoë, et le sketch de l'embarcation commence pour Aurora la maladroite. Elle manque de se retrouver tête la première dans l'eau, car le canoë est bien plus instable que ce à quoi elle s'attendait. Quelques rires plus tard, la voilà assise, bien plus solide sur ses appuis fessiers que sur ses pieds. Il n'y a plus qu'à attendre que son partenaire fasse de même derrière elle, et ils pourront partir pour la descente, annoncée d'une durée d'une heure, au vu du calme !

(c) SIAL ;



ⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺⲺ

« In my head »
The echoes in my head they rhyme, I felt they never went home at all
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Down to the riptide
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CITY FOLKS :: St. Juniper :: Pecan Grove :: Lac du Camping :: Parcours de Kayak-
Sauter vers: